Pourquoi nous ne devons pas fuir les appareils photos

Pourquoi nous ne devons pas fuir les appareils photos

 

Aujourd’hui c’est un jour spécial, c’est l’anniversaire de ma maman… sur cette photo d’identité elle a 20 ans…

Je partage et je vous donne un ptit bout de moi avec cette photo, pour vous expliquer pourquoi lors de nos séances famille au Studio Egerie Photographies j’insiste pour que vous, « parents », « grands-parents  » vous passiez aussi devant l’objectif :
Maman aurait eu 63 ans en cette belle journée d’été, mais elle nous a quitté à 52 ans. J’ai plein de merveilleux souvenirs en tête bien sur mais ils deviennent flous et imprécis, cela fait 11 années que je ne vois plus son doux visage et les photos d’elle sont mes biens matériels les plus précieux.

Si à l’époque il n’y avait eu que le « numérique » j’aurai perdu son image depuis bien longtemps. Hier on était encore sur des « disquettes », des cassettes et des VHS, aujourd’hui ce sont les clefs USB, les MP3 et les Blu_ray qui sait ce qui nous attend demain, qui n’a pas perdu ses photo par ce que sont ordi/disque dur  est « mort »?

Quand elle est partie je n’avais pas encore créé le studio Egerie, et mon plus grand regret c’est de ne pas avoir de portrait d’elle soit à la hauteur : à la hauteur des sentiments que je lui porte, à la hauteur de sa gentillesse, sa bienveillance et de son sourire.

C’était un vrai rayon de soleil…

J’espère que vous comprendrez mieux pourquoi c’est important de faire des portraits de vous. Peu importe l’image que vous avez de vous, vous représentez « tout » pour quelqu’un, qui lui se contrefous que vous vous trouviez trop « vieux », « trop gros », ou pas « photogénique »… vos proches ont besoin de photos de vous, il y a même des gens que vous ne connaissez pas encore qui se demanderont un jour s’ils vous ressemblent.

​J’ai un petit garçon, de 3 ans… Nolan, je n’ai toujours pas perdu les kilos de ma grossesse, je ne m’aime pas en photos et ne me supporte pas devant le miroir (et oui je ne fais pas exception), mais…
Il ne se passe pas une année sans que nous allions voir avec mon mari, un confrère ou une consœur parce que je suis responsable ce que je laisse à mon fils. Marquer son évolution est important bien sûr, les enfants grandissent tellement vite! De leur statu de bébé à l’âge adulte, ils auront eut milles visages. C’est important pour lui et c’est important pour moi de fixer toutes ses étapes… mais ce qui l’ai tout autant :C’est les souvenirs en images qu’on créer avec lui.

La vie m’a appris que rien était acquis et qu’on ne sait pas de quoi demain sera fait, alors je fais cet effort la, celui de me confronter à l’appareil, par ce que mon fils, lui, il s’en fou de mes complexes et peut importe ce qui peut arriver il pourra garder toujours en mémoire de manière nette le visage de maman et de papa avec des yeux débordant d’amour car on aura fait ce qu’il faut pour ça.

Alors n​e vous laissez pas parasiter par des pseudos prétextes, vous trouverez toujours des excuses​ pour ne pas aller chez le photographe​. ​Et n​on ce n’est pas du narcissisme et si vous ne le faite pas pour vous​,​ faite le pour vos proches, allez voir un photographe professionnel, un dont vous aimez les images​,​ pas un qui correspond juste à un prix, c’est le photographe qui crée la photogénie ​et ​laisser le vous mettre en lumière comme vous le mériter!

​​J’ai une seule question pour vous :
Et si demain tout s’arrêt​e​…
Qu’elle image aller vous laisser​ derrière vous​ à ceux qui vous aiment?

 

 

 

Photographiquement vôtre,

Isabelle